Une bonne marque est optimiste

« …un nom de marque ne répond pas à une logique binaire ; les mots permettent d’apporter de la nuance, du double sens, quelquefois de la provocation.« 

Une marque qui positive serait l’outil idéal pour mobiliser notre énergie, notre vitalité.

Certes, l’enjeu de mobiliser les ressorts du consommateur est crucial. Sachant qu’un achat ne dure que quelques secondes, il est d’usage de penser qu’il vaut mieux jouer sur son énergie positive plutôt que l’inverse. Carrefour, « j’optimisme », chez INg Direct, «votre argent est heureux », MMa « c’est le bonheur assuré », et l’on comprend d’autant mieux les intérêts stratégiques d’un nom tel que BelVita ou autres Bleu Ciel et J’adore dont les valeurs positives sont évidentes.

Mais le bonheur ne se décrète pas dans tous les mix

D’abord en temps de crise, où le ton se veut moins angélique, Petit Beurre joue le clin d’œil de le disette : «Pour ne jamais manquer de ressources » et le registre fonctionnel dans le monde des noms de marque a pris plus d’importance dans le style de « love to recycle » ou même «Kinect » qui dit tout simplement le mouvement.

Ensuite, parce qu’un nom de marque ne répond pas à une logique binaire ; les mots permettent d’apporter de la nuance, du double sens, quelquefois de la provocation.

En tout cas, ils permettent par la transgression des codes et le jeu des évocations de créer l’attention. Le monde du luxe l’a compris en premier et n’oublions pas les Poison, Addict, dont les évocations démoniaques auraient du faire frémir les marketeurs. Le monde des jeux a suivi et l’on se rappelle du « Life is short, Play more. » de X’Box, jouant sur le tabou de la mort. Diesel en est aussi une traduction visible, activant avec Fuel for Life, l’art de la provocation dans un monde devenu écolo-sensible. Les Enfoirés, devenue une marque à forte valeur ajoutée, a réussi le pari de redorer le blason négatif du « jargon ».

Enfin parce que le « tout positif » peut aussi se retourner contre la marque elle même : Carrefour et son « Je Positive » ont subi des à coups, et rappelons nous du « c’est possible » de la SNCF.

Autrement dit, pour créer l’attention à une marque, le langage est multiple et la richesse des mots et de leur combinaison permet de jouer sur une musique plus subtile que l’optimisme à tout prix.

Et rappelons le encore dans cette série « les idées fausses », pour une marque, il devient quelquefois préférable d’avoir des défauts visibles plutôt que de petites qualités !

th-1

Mentions légales
La Boite Créative Sarl
Capital de 5 000 €
Siret : 515 284 44600033 - n° tva : FR46515284446
Activité : Etude qualitative et conseil en stratégie de marques
Représentée par: Valérie Trollé et Marie Velter co-gérantes
Siège : 20 rue Lucien Sampaix 92320 Châtillon
Tél. : 01 72 42 24 66
laboitecreative.com
 
Propriété intellectuelle
Sous réserve des droits éventuels de partenaires de La Boite Créative ou de tout autre tiers, les utilisateurs reconnaissent que le site (comprenant l'ensemble des informations accessibles au titre du Service, notamment sous forme de textes, photos, images, sons, données, bases de données et programmes téléchargeables, y compris la technologie sous-jacente), est protégé par des droits de propriété intellectuelle et/ou autres droits que La Boite Créative détient ou dont elle est autorisée à faire usage.
Les utilisateurs ne peuvent en aucun cas stocker hors session de connexion, reproduire, représenter, modifier, transmettre, publier, adapter sur quelque support que ce soit, par quelque moyen que ce soit ou exploiter de quelque manière que ce soit, les éléments du Site et le Site lui-même sans l´autorisation préalable écrite de La Boite Créative.
Les utilisateurs devront respecter toutes les mentions relatives aux droits de propriété intellectuelle et autres droits de La Boite Créative (ou de tiers) sur le Site et ne pas les altérer, les supprimer, les modifier ou en faire usage sans l'autorisation préalable écrite de La Boite Créative ou autrement y porter atteinte.

 

 
Crédits

Copyright 2017 LBC

Crédits photo : Dmitry Zimin, rvlsoft, Teerapat Seedafong, Lukas Gojda, stillfx, Quino Al sur 123rf.com et Alberto Triano, Luis Llerena, Sebastian Pichler, John Towner sur unsplash.com

Crédits IT : DIVI by elegantthemes.com, Divi Extended Column Layouts by Sean Barton - Tortoise IT, Divi Children by Luis Alejandre, Duplicator by Snap Creek